David Foenkinos – La délicatesse
Romans / 19 mai 2012

La délicatesse – adapté au cinéma en décembre 2011. Il l’invite au café. Il tente le coup. Il se dit que si elle prend un café il laisse tomber, un thé ça fera trop les dimanches chez la belle famille….pourquoi pas un jus de fruit! Mais lequel?? Un jus d’abricot ce serait bien! Oui, il se dit que si elle commande un jus d’abricot, il l’épouse! Et c’est ainsi que Nathalie et François se marient et vivent heureux…jusqu’au jour où, allant faire son jogging hebdomadaire, François se fait écraser et ne reviendra jamais à la maison. La vie de Nathalie bascule du jour en lendemain. Au début elle reste recluse chez elle, seule, pour penser à François et puis elle retourne travailler. Elle fait même des heures supplémentaires pour oublier sa tristesse… Elle aura même une promotion avec plus de responsabilités. Quand à la vie sociale, elle n’en a pas. Elle donne tout au travail mais n’a aucun loisir, ne voit pas d’amis et rarement la famille….  Jusqu’au jour où elle l’embrasse, lui, le plus discret -et aussi le plus moche pour certains – des employés. Pourquoi ? Elle ne le sait pas : elle avait envie de redevenir une…

Share

Giordano Paolo – La solitude des nombres premiers
Romans / 31 mars 2012

Alice déteste le ski. Ce matin là, elle doit, pour plaisir à son père, rejoindre l’équipe avec le moniteur de ski. Mais le brouillard et là ainsi que la peur. Très vite, elle a envie de faire pipi alors, vu que l’on voit rien, elle essaye de trouver un coin dans la neige. Elle entend le moniteur l’appeler mais n’en tient pas compte. Quand elle repart, il n’y a plus personne, à part elle, le vide et le brouillard. Elle tente de rentrer en ski mais tombe, ne voyant pas le panneau « piste fermée »…. Quelques années plus tard, Alice se retrouve handicapée et pour elle c’est la faute à son père. Elle lui en voudra toute sa vie. Elle se sent méprisée par les autres, filles comme garçons et surtout par une jeune fille qui devient son « modèle ». Pour être belle comme elle, Alice va tomber dans l’anoxerie. Elle se pliera aux volontés de l’autre…jusqu’à la rencontre avec Mattia. Mattia a une soeur jumelle mais ils sont complètement différents : Mattia est un surdouté, surtout en mathématiques, alors que sa soeur, elle, est tout le contraire. Un soir où Mattia est invité chez un copain, il décide de laisser sa…

Share

Guillaume Musso – Que serais-je sans toi ?
Romans / 30 mars 2012

San Francisco. Un jeune homme, Martin; une jeune feme, Gabrielle. Tous deux s’aiment à tout rompre. Pourtant, un jour, Martin doit rentrer en France, chez lui, pour reprendre ses études.Mais pour lui leur histoire n’est pas terminée : il lui envoie des lettres, dépense tout son argent pour aller la retrouver à San Francisco….en vain car Gabrielle ne donne plus signe de vie. Aucune réponse, aucun signe. Martin se sent alors bien seul, triste, déçu, déchiré par le chagrin. Il s’engage alors chez Stups pour oublier sa tristesse, puis chez la Police spécialisée en oeuvres d’art. C’est dans ce dernier métier qu’il devra affronter Archibald, le roi des voleurs d’oeuvres d’art que personne n’a réussi à arrêter ! Mais lui, Martin Beaumont, essaye de se mettre dans la peau et la tête du voleur afin de le coincer. Il mène son enquête tout seul et failli arrêter le voleur, se retrouvant face à lui après une course-poursuite. Mais Archibald est malin et Martin se fait avoir ! Cette enquête va l’entrainer dans une quête de soi, une réflexion sur sa propre personnalité. Il arrêtera même son boulot de flic pour s’engager avec une certaine Mademoiselle Ho…et finir à San Francisco….

Share

Daniel Pennac – Comme un roman
Romans / 29 mars 2012

Comme un roman est un livre de Daniel Pennac où ce dernier nous parle de l’enseignement de la lecture à l’école : comment on a enseigné la lecture, comment on l’enseigne aujourd’hui, quelles difficultés des élèves, comment améliorer les méthodes de lecture…le tout « romancé » et avec des anecdotes personnelles de Daniel Pennac ! Et la dernière partie est la plus emblématique de ce livre : qu’est-ce qu’un bon lecteur? L’auteur nous livre les règles du bon lecteur , entre autres « le droit de sauter des pages », « le droit de ne pas finir un livre »…. Note : 6,5/10 Bien que ce livre de Pennac soit souvent cité dans les livres d’enseignants, j’ai été très déçue, je m’attendais à quelque chose de plus romancé et en fait c’est plutôt un « catalogue » d’idées et de réflexion. Et puis des fois il revient en arrière, il reparle de choses déjà dites, il explique des choses que l’on a déjà comprises….Bref, il est court mais je l’ai trouvé presque trop long pour nous dire qu’il faut revoir les méthodes de lecture à l’école….on le savait déjà ! Je m’attendais à mieux de la part d’un auteur que j’apprécie! Commander sur Gibert Joseph

Share

Erica Bauermeister – L’école des saveurs
Romans / 13 janvier 2012

Lilian est une petite fille gentille et sage mais elle est triste. Elle vit avec sa mère mais c’est comme si elle était seule : sa mère ne parle presque jamais, ne s’occupe pas ou peu d’elle, utilisant les trois quarts de son temps à lire assise dans un canapé au salon. Lilian voudrait une maman comme les autres, vivante, joyeuse, joviale. Un jour, elle entre dans une épicerie fine un peu spéciale et découvre de nouveaux ingrédients pour cuisiner car, comme sa mère est semi-absente, c’est elle qui doit faire la cuisine à la maison. Elle va raconter ses soucis à l’épicière qui va l’aider à créer de nouveaux plats. Lilian décide alors de guérir sa mère de sa torpeur par la cuisine : si cela fonctionne elle se donne le défi de consacrer sa vie à la gastronomie. Régimes pommes de terre et tant d’autres essais de la part de la petite fille seront vains. Lilian désespère jusqu’au jour où elle fait à sa mère un chocolat chaud aux épices et qu’elle voit les yeux de celle-ci s’illuminer de joie….   Quelques années plus tard, Lilian ouvre son  restaurant avec des cours collectifs de cuisine tous les lundis soirs….

Share

Astrid Veillon – Pourras-tu me pardonner ?
Romans / 17 décembre 2011

Pourras-tu me pardonner ? Le 16 avril 2007, la vie de Jeanne, dix-huit ans, bascule à tout jamais. Elle apprend que ses parents l’ont adoptée à sa naissance et au même moment, l’actrice qu’elle adule, Stella Stern, décide de mettre fin à ses jours. Ce qu’elle ignore encore, c’est que Stella et sa mère biologique ne font qu’une. En l’espace de quelques heures, la voilà anéantie et propulsée sur le devant de la scène. Entre drogue, alcool et folie, elle part à la rencontre de cette inconnue pourtant si proche à travers les lettres laissées par cette dernière mais aussi grâce à l’adaptation de la vie de la star sur grand écran, dont elle devient l’héroïne. Oscillant entre rejet et compassion, Jeanne réussira-t-elle à pardonner et à trouver sa place dans ce nouveau monde où les cartes ont été redistribuées?   Astrid Veillon nous offre un premier roman rempli d’émotions. Au fil des pages, on suit le combat de Jeanne pour se réapproprier sa vie, pour démasquer la femme désespérée derrière la Stella envoûtante. Note: 8-9/10 Bien écrit, le livre se dévore en quelques jours !

Share

Maxime Chattam – Entropia
Romans / 17 décembre 2011

Entropia   Ce premier opus du deuxième cycle d’Autre Monde nous invite à suivre une nouvelle fois Matt, Tobias et Ambre quelques mois après la fin de la guerre entre Cyniks et Pans et l’absorption par la jeune fille du Coeur de la Terre. Alors que la paix semble revenue, les trois jeunes sont confrontés à deux phénomènes mystérieux: tout d’abord la mort étrange de plusieurs Pans retrouvés soit en cendres soit avec le visage gris et déformé ainsi que l’apparition de nouvelles créatures, les Tourmenteurs, qui semblent vouloir s’en prendre à nos héros. Qui sont-ils exactement ? Que recherchent-ils ? A qui obéissent-ils ? Et la paix entre enfants et adultes peut-elle perdurer ? Les protagonistes tenteront de le découvrir en partant une fois encore à l’aventure…   Maxime Chattam nous offre une suite haletante, et inattendue, des aventures de Matt, Ambre et Tobias. Plusieurs intrigues s’entremêlent pour le plus grand plaisir du lecteur qui suit la vie des Pans sur tous les fronts. Note: 9/10 Lire les autres tomes…   Commander sur Gibert Joseph

Share

Catherine Velle – Soeurs Chocolat
Romans / 21 octobre 2011

Les Soeurs de Saint Julien, au coeur de la France, forment une petite communauté qui essaye de subsister malgré la mondialisation. Pour cela, les Soeurs fabriquent et revendent leur propre chocolat. Mais voilà, un beau jour, elles n’ont plus de fèves de cacao, élément principal de leur recette secrète. L’argent vint alors à manquer, surtout quand les orages menacent la toiture de l’abbaye de s’effondrer. Heureusement, il leur reste un peu de chocolat et elles arrivent à obtenir le Prix du meilleur chocolat de la région ainsi qu’une somme suffisante pour rénover l’abbaye. Ce prix et surtout leur recette secrète va en rendre jaloux quelqu’uns.   Tous les dix ans, les Soeurs doivent aller en Colombie, lieu où elles ont concrétisé une alliance avec les producteurs de cacao. Cette année c’est au tour de Soeur Jasmine et de Soeur Anne de faire le voyage. Mais bien des embûches les attendent : des vols détournés, des maladies, des malfrats, des dealers, des pièges, des longues marches, des tentatives d’assassinat….le séjour n’est pas tout rose pour les Soeurs. Jusqu’au jour où elles rencontrent deux hommes d’une sagesse et d’une douceur inouies. Seront-elles résister à la tentation de l’amour? Parviendront-elles à réussir leur…

Share

Amélie Nothomb – Les combustibles
Romans / 21 octobre 2011

La guerre, le froid, trois personnes, une pièce de théâtre étrange.Deux étudiants : un homme et une femme. Un professeur de lettres. Tout brûle autour d’eux, les commerces, l’université, les habitations; il n’y a plus de chauffage, plus d’eau chaude, presque plus rien à manger. Nos trois personnages crèvent de froid. Le seul lieu chauffé reste la bibliothèque universitaire. Les deux jeunes étudiants s’y réfugient au risque de périr sous les bombardements. Lorsque celle-ci s’embrase, ils sont obligés d’aller loger chez leur professeur. Ce dernier les accueille gentiment. Mais la situation s’envenime : afin de se parer du froid, ils doivent brûler les derniers livres du professeur, un choix difficile qui amène des conflits, des jalousies, des trahisons, des violences jusqu’à la mort. Note : 6/10 Un roman sanglant, cinglante, cru qui dénote avec les autres livres de l’auteur. Amélie Nothomb nous dévoile l’horreur de la guerre sans passer par une description de celle-ci mais par une pièce de théâtre qui, au premier coup d’oeil, n’a rien avoir. Malgré ce point fort, j’ai trouvé ce roman trop cru, trop cruel et trop loin des champs de bataille, ce pourquoi je ne lui donne que 6 sur 10. Commander sur Gibert Joseph

Share

Guillaume Musso – La fille de papier
Romans / 25 septembre 2011

  La fille de papier   Tom Boyd est un écrivain en pleine perdition suite à sa rupture avec la célèbre violonniste Aurore Valancourt. Alors qu’il sombre peu à peu dans l’alcool et les médicaments, il reçoit la visite d’une jeune femme bien étrange. En effet celle-ci se présente comme l’héroïne des deux précédents tomes de sa trilogie, tombée du livre à cause d’une erreur d’impression. Tous deux font un pacte: si Billie aide Tom à reconquérir Aurore alors ce dernier se lancera dans la rédaction du dernier volume pour permettre à sa protagoniste de retourner dans son monde, auprès des autres êtres de papier. Ils vont vivre une série d’aventures rocambolesques qui les conduira vers une fin étonnante ! Qui est vraiment Billie? Parviendront-ils à mettre de côté leurs vieilles habitudes pour mener leur projet à bien ?   Note: 8/10 Un livre agréable, bien écrit avec un final surprenant bien qu’un tout petit peu frustrant. Le roman entraine avec succès le lecteur dans un tourbillon de sentiments. Commander sur Gibert Joseph

Share