Jean-Louis Fournier – Où on va papa?

8 septembre 2010

Où on va papa?

Jean Louis Fournier nous délivre une partie de sa vie à travers une lettre destinée à ses enfants.
En effet l’auteur a eu deux enfants, deux garçons qu’il pensait être « normaux » mais qui finalement se sont avérés être handicapés jusqu’à la fin de leurs jours. Dans cette lettre il nous dévoile ses inquiétudes , ses questionnements mais aussi ses coups de gueule : « Pourquoi cela nous arrive à nous? Qu’avons-nous fait? ».

Mathieu et Thomas ne savent pas parler (ou très peu), ni lire, ni écrire. Ils ne peuvent pas jouer car leurs os sont trop fragiles. Ils sont tous petits. Mathieu, lui, répète tout le temps « où on va papa? » quant à Thomas, il dessine et peint mais en débordant sur le bureau.

Ils ne sauront jamais s’habiller seuls, ils n’auront pas de métier, n’offriront jamais à leur papa un cadeau de fête des pères, ne connaitront pas l’amour, n’auront jamais d’enfants. Tel est le destin de ces deux garçons.

Et pourtant Jean Louis Fournier nous montre à quel point avoir des enfants handicapés est ressourçant : ils font rire et apportent beaucoup d’amour. D’après lui ce serait même « un cadeau du Ciel », pour reprendre ses mots. Malheureusement la société actuelle les rejette bien trop souvent en les traitant d’enfants « anormaux » comme s’ils ne pouvaient pas avoir droit à la vie ni à l’amour de leurs parents.

L’auteur nous montre aussi sa honte d’avoir pu « faire » des enfants comme cela. « J’espère quand même que, mises bout à bout, toutes leurs petites joies auront rendu le séjour [sur Terre] supportable ». Ce père n’achètera que des petites voitures et des crayons à ses deux garçons.

Un roman très émouvant à la fin duquel on peut verser quelques larmes face à de destin si triste et qui pourtant est la vraie vie et face à cette écriture simple, belle et touchante.Ce livre nous donne à réfléchir…

Note : 9/10

Ce livre a reçu le Prix Femina 2008.

6.0 Bouton Commandez 100-30

Commander sur Gibert Joseph

Share

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *